le Sifflu

Calumet de la paix intérieure

L’être humain fume ou mâche de façon ancestrale, culturelle et sociale.
L’expansion récente de nouvelles «fumées» visant à remplacer le tabac déclaré nocif, m’a conduit à m’interroger sur ces pratiques, toxiques selon certains, et ancrées dans les habitudes de beaucoup.

C’est la respiration qui est en fait, au centre de cette question.
Si les différents fumeurs prennent de très mauvaises habitudes mécaniques,
certains non-fumeurs en font tout autant, oubliant l’importance pour la santé de bien respirer.
Le fait d’inspirer beaucoup, trop, de ne pas bien souffler, trop peu, de faire des cycles courts, créent des tensions, et entretiennent le stress.

- Stéphanie Marin.
EDITION LIMITEE : les 50 premiers Sifflus en or et numérotés !
Prix et échantillons sur demande
Commander Fiche technique